Enregistrer son mix

Dans cet article on va voir comment faire pour enregistrer un mix avec un PC, tout en essayant de conserver une bonne qualité.

Matos nécessaire :

- Une sortie de libre sur la table de mixage, idéalement une sortie dédiée à l’enregistrement existe : “REC”, avec une connectique en RCA :
table-mix-REC

Ce type de sortie garde un volume constant et indépendant de celui de la sortie MASTER, ce qui évite d’envoyer un signal trop fort vers le PC !
Il y a danger si la sortie MASTER de la table est reliée à l’entrée du PC !!!

- Un PC (ou Mac ou autre bien sûr :D)

- Un logiciel pour enregistrer une source sonore externe :

  • Cool Edit Pro (Adobe Audition maintenant) : fonctionne bien, simple d’utilisation
  • Audacity (gratuit) je trouve que la qualité du son est parfois moyenne…
  • D’autres logiciels existent, Freecorder par exemple qui permet d’enregistrer tous les sons qui sortent du PC => dans ce cas pense à bien fermer tous tes programmes genre MSN ! lol

- Un cable RCA mâle – petit Jack (3.5 mm) pour racorder la table de mix au PC.

Schéma général :

RCA-enregistrement-record

Garder une bonne qualité :

Le signal doit conserver une qualité optimale tout au long de son parcours, c’est-à-dire du sillon du vinyl jusqu’au logiciel. En détail, le signal passe par :

  • Le diamand, qui capte la vibration émise par le sillon du disque
  • La cellule, qui transforme ce signal “physique”, vibratoire, en signal électronique
  • La table de mixage, qui amplifie ce signal grâce à un “pré-ampli” (uniquement en mode “Phono”, adapté pour les platines vinyl, car leur signal est plus faible que celui des lecteurs CD par exemple, pour lesquels on choisira le mode “Line”, sans pré-ampli). La table va ensuite faire subir des traitements concernant le volume sur les différentes plages de fréquences (gain / fader / sorties MASTER REC BOOTH : toutes les fréquences. Potentiomètres bass / medium / aigu ainsi que les touches “kill” : uniquement les types de fréquences concernées).
    Jusqu’ici, le signal est analogique, il n’a pas encore été convertit en signal numérique (exception : si on utilise une table avec un convertisseur A/N, Analogique / Numérique, en sortie, très rare dans le mix vinyl).
  • Le PC via sa carte son (externe ou interne) : un convertisseur A/N  transforme le signal reçu en signal binaire (informatique). Meilleure est la carte son, meilleure et rapide sera cette conversion.

Quelques préconisations :

    • Vérifier que les masses des platines soient bien connectées à la masse de la table de mix pour éviter les bruits parasites !
    • Vérifier que le potard du panoramique (s’il est présent sur la table de mix) est bien centré, afin de ne pas avoir de déséquilibre au niveau de la stéréophonie !
    • Les faders et le cross-fader permettent soit de laisser passer pleinement le signal, soit de le diminuer, mais en aucun cas ils ne permettent de l’augmenter. Lorsqu’un disque tourne, le fader doit donc être “ouvert” à fond pour exploiter pleinement ce signal.
    • Au contraire, le potentiomètre de gain ne fait qu’augmenter le signal, plus on le monte et plus le signal sera détérioré (bruit de fond). L’idéal est donc de le laisser le plus bas possible.
    • Les potentiomètres EQ (bass / medium / aigu) fonctionnent d’une manière entre celle des faders et celle du gain : le signal est nickel à 0 dB, en dessous il perd de son intensité, au dessus il perd en qualité. Ne jamais pousser ces potards à plus des 3/4 de son potentiel !

nuo2-potentiometre-mix

  • Le volume de sortie master doit se rapprocher au maximum du 0 dB (pour éviter la perte d’intensité) sans le dépasser (pour éviter la perte de qualité). Il s’agit de l’indicateur primordial, les LEDs de couleurs (VU mètre) sont là pour nous indiquer sa valeur (présentes sur toutes les tables de mix).
    record-mix-VUmetre
    Le bon signal sera donc : fader ouvert à fond, potards de gain au minimum et potards EQ maximum au 3/4 afin d’arriver au fameux 0 db de sortie. Si le signal est trop faible avec les potards EQ maximum au 3/4, augmenter le gain jusqu’au 0 dB. Dans tous les cas il faut tester le son de sortie sur des enceintes de qualité pour juger le résultat !
  • Le signal arrivant au PC est à 0 dB, nickel, il doit rester à 0 dB en entrant dans le logiciel d’enregistrement (configurer les paramètres de la carte son et du logiciel pour y parvenir). => L’enregistrement peut se faire avec un signal optimal  :D

Remarques :

Le cablage que j’ai précisé peut changer suivant ta carte son, son entrée peut par exemple être en RCA…

D’autres éléments peuvent jouer sur la qualité du signal, par exemple :

  • la qualité des composants de la table de mix, des cables et des connectiques (plaqué or…),
  • l’état d’usure du vinyl (sillons), du diamand,
  • la propreté du vinyl (éviter la poussière),
  • le choix de la cellule,
  • le type de diamand (elliptique ou sphérique),
  • la force du poids appliquée à la cellule,
  • le format et les paramètres d’export du fichier : wave sans compression, MP3 320 Kbits…